You are here

AROPA
Date de demarrage et d'achevement 
2012 - 2013
Pays 
Madagascar
Région 
Ihorombe
Duree projet 
1 an
Montant du projet 
161.590 USD
Partenaire(s) financier(s) 

Ministère de l’Agriculture/FIDA

Partenaire(s) technique(s) 

DRDR Ihorombe

Axes d'intervention 

Amélioration des services aux agriculteurs.

Descriptif du projet 

Les objectifs spécifiques de l’action sont :
• d'assurer la continuité des appuis donnés aux EAFs, à travers la professionnalisation des producteurs, le développement des offres de services, et l’appui au financement des services agricoles. • d'assurer la collecte des éléments nécessaires à la préparation de la seconde phase du projet AROPA.

Le projet a agi, en simultané au niveau des producteurs et de leurs groupements, tels le Tranoben’Ny Tantsaha Régional (TTR), au niveau des Centres de Services Agricoles (CSA), ainsi qu’au niveau des mécanismes de financement IMFs et Fonds Régional de Développement (FRDA).

Ici, le souci principal est la prise en charge des EAFs les plus vulnérables. C’est-à-dire des exploitations de petite taille, dont les exploitants ont peu de capacité d’investissement, peu d’accès aux informations. En cohérence avec le projet AROPA, l’action a mis en œuvre un mécanisme ciblant les vulnérables (MCV). Afin d’identifier les ménages rentrant dans cette catégorie, l’action a impliqué les maires, les chefs de fokontany, les membres de l’Assemblée Paysanne. Cette implication s’est matérialisée par la formulation des critères de vulnérabilité, la sélection des ménages, l’identification des besoins, la formulation des demandes. Par la suite, l’ensemble du dispositif a été responsabilisé dans le suivi des appuis apportés : matériel végétal, cheptel initial, petit équipement.

Accompagnement de proximité des entités locales pérennes qui ont pour rôle naturel de délivrer des services à leurs adhérents : organisations paysannes de base (OP) et régionales, Tranoben’ny Tantsaha (Chambre de L’Agriculture). Les capacités de ces institutions en matière d’élaboration de projets professionnels, de gestion de la vie associative et de mobilisation de partenariat ont été renforcées.

Statut du projet 
Réalisé
Principales réalisations 

Inventaire des EAFs appuyés
Sur un objectif initial de 7 500 EAFs à appuyer directement, l’inventaire réalisé par les acteurs locaux a répertorié 7 797 EAFs à fin décembre 2012. Parmi ces ménages répertoriés, 42% relèvent des ménages vulnérables. Ces EAFs à faibles revenus ont bénéficié d’appuis en semences, petit matériel agricole. A la fin du mois de mars 2013, sur les 1 875 EAFs inventoriés, 95 % font partie des ménages vulnérables.

Perspectives d’amélioration de revenus
Suite à la mise en œuvre du mécanisme ciblant les vulnérables, les projections d’amélioration de revenus des ménages sont positives, pour l’année 2013. En effet, il est prévu que les ménages appuyés par AROPA peuvent escompter jusqu’à 802 000 Ar. Des facteurs comme la forte demande du marché (produits maraîchers en octobre/novembre), l’adoption de nouvelles techniques de maraîchage, ou d’élevage de poulet ont favorisé les réalisations de l’action.

Changements au niveau de la TTR

  • La notoriété locale de l’entité s’est améliorée, suite au renforcement des capacités de ses membres, et à leur participation au processus de détermination des filières prioritaires, et de ciblage des vulnérables
  • L’entité a pu élaborer son plan de travail et son budget annuel.
Domaine du projet 
Sécurité alimentaire

Pour un développement durable

faire un don